L'anxiété, ce mal qui se cache derrière vos problèmes de sommeil

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous ne dormiez pas… sans pour autant trouver la raison exacte ? Il y a de très fortes chances que ce soit du stress…
Vous vous savez stressé(e) et vous avez du mal à vous endormir ? Ou vous êtes fatigué le matin ? Ne cherchez plus la cause…

Un soupçon d’histoire

Savez-vous que le stress est une bonne chose ?

Et qu’il fait partie intégrante de l’Humain.
Bien loin dans le passé (une éternité pour l’humain mais il n’y a pourtant pas si longtemps à l’échelle de la planète), le stress protégeait l’homme des cavernes. Lorsqu’il rencontrait une bête sauvage, c’est le stress qui lui permettait de choisir entre le combat ou la fuite…

Pour combattre cette situation critique, plusieurs réactions vont s’enchainer : le foie va libérer davantage de glucose, de plus grandes quantité de sang et de d’oxygène seront envoyés vers le coeur et les muscles. Le système immunitaire et d’autres fonctions non indispensables fonctionnent alors au repos…

Le stress est donc une excellente chose et nous en avons encore besoin de nos jours !

Homme des cavernes

Les temps modernes

Mais alors pourquoi est-ce qu’il nous empêche de dormir ?

Le problème vient de sa fréquence. L’homme des cavernes ne combattait pas des bêtes sauvages 24h sur 24…
Mais notre monde moderne est en permanence en activité et alors qu’il ne devrait être que ponctuel et peu fréquent, notre niveau de stress est constamment à son maximum.

Et les effets sont désastreux !

Après une situation de stress, votre corps a besoin de se reposer et se relaxer.
Sans cette période, ce stress chronique finira tout simplement par vous décimer…

Temps modernes

Courte explication biologique

En réponse au stress, les glandes surrénales vont sécréter différentes hormones et notamment du cortisol, couramment appelé hormone du stress. Mais également de l’adrénaline et des hormones stéroïdes.

Le cortisol sert principalement à réguler l’appareil cardiovasculaire, le métabolisme et le système immunitaire.
Plus précisément, toutes ces hormones influencent le taux de glucose, l’insuline et l’inflammation et jouent un rôle dans la formation, l’humeur, la concentration mentale, l’endurance, la libido et les cycles du sommeil !

Nous y voilà…

Cortisol

Un cercle vicieux ?

On vient de voir que le stress était la cause des vos troubles du sommeil.

Et malheureusement, ça ne peut qu’empirer…

Car si le stress est source de mauvaises nuits, mal dormir augmente également la sensibilité émotionnelle et l’anxiété qui à leur tour favorise un mauvais sommeil, etc., etc., etc.

Femme anxieuse

Conclusion

Avec tous ces éléments, j’espère que vous aurez pris conscience de l’importance de combattre votre stress et d’arriver, seul(e) ou avec de l’aide, à réduire votre niveau d’anxiété et augmenter celui de votre bien-être.

Bien-être