6 plantes qui veulent vous aider à dormir

Vous avez du mal à trouver le sommeil ? « On » vous a dit de boire telle tisane ou de prendre des pilules contenant telle ou telle plante ?
Oui, certaines plantes (passiflore, camomille, etc.) sont connues pour avoir des effets positifs sur votre sommeil. Découvrez les ci-dessous !

Bien que nous ayons mis tout notre coeur à l’écriture de cet article afin de vous fournir un contenu précis et actualité, Oui Morphée décline toute responsabilité pour les potentielles erreurs, omissions ou résultats inattendus dans l’utilisation de l’information ci-dessous.
Si vous suivez déjà un traitement, avant de consommer l’une de ses plantes, veuillez vérifier la compatibilité avec vos médicaments.
Savez-vous, par exemple, que le Ginkgo biloba pris avec de l’aspirine, pouvait provoquer des saignements ? Enfin, avant de consommer l’une de ses plantes, nous vous conseillons d’en parler à votre médecin !

Si vos troubles du sommeil sont l’objet d’une maladie grave telles que l’apnée du sommeil, l’hypoventilation ou encore la narcolepsie, alors les plantes proposées ci-dessous auront un effet très limité voire inexistant sur votre sommeil.

Ceci étant dit, si vos troubles du sommeil sont d’origine anxieuse comme la majorité des personnes, alors ces quelques plantes sauront vous aider.

1 - La CAMOMILLE

Selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), la fleur de camomille, prise en infusion est efficace dans le traitement de l’agitation et des cas d’insomnies légères dues à des troubles nerveux (anxiété, stress).

Camomille

2 - Le HOUBLON

Selon le Centre National pour l’Information en Biotechnologie (NCBI), le houblon (un des composants de la bière), entraine une réduction de l’activité nocturne tout en préservant le rythme circadien de l’activité et du repos.
En bref, la consommation de bière sans alcool favoriserait le sommeil.

Houblon

3 – La LAVANDE

Selon l’European Medicines Agency (EMA), la lavande est efficace pour le soulagement de symptômes de stress mental et d’épuisement bénins et pour faciliter le sommeil.
Attention, selon l’OMS, une trop forte concentration de lavande pourrait avoir l’effet inverse…
Selon les consommateurs, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller avant de dormir, et Morphée viendra rapidement vous chercher.

Lavande

4 – La PASSIFLORE

Selon l’OMS, la consommation de passiflore est un sédatif léger qui permet de réduire l’agitation nerveuse, l’anxiété et les insomnies.
Cette conclusion est confirmée par le NCBI dont les études montrent que la passiflore augmente significativement la durée du sommeil, notamment en phase de sommeil lent, réduisant les phases d’éveil.
Attention, cependant, le temps passé en sommeil paradoxal diminue également.

Passiflore

5 – La VALÉRIANE

Selon l’OMS, un certain nombre d’études cliniques ont démontré l’efficacité des racines de valériane comme aide au sommeil et sédatif mineur.
Il semble qu’un extrait aqueux de racine réduit efficacement la latence du sommeil, augmente significativement la qualité du sommeil mais est sans effet sur les réveils nocturnes ou le souvenir des rêves.

Valériane

6 – Le CBD

Le CBD est un extrait du chanvre.
Selon le NCBI, elle agit comme accélérateur de bien-être en diminuant l’anxiété et en améliorant les cycles du sommeil. Un double effet idéal lorsque l’on sait que la principale cause de troubles du sommeil est l’anxiété.

CBD

Sources :